( 25 septembre, 2009 )

Le Martinisme et l’Eglise Primitive

Le Martinisme et l’Eglise Primitive 

Tout d’abord, le terme « Eglise Primitive » représente deux concepts, totalement différents.

Le premier se veut historique et désigne une Eglise « pré-apostolique » qui aurait existé. Mais comme ici n’est pas notre propos, vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessous au cas où vous voudriez  en savoir un peu plus sur cette notion :

Postulat Historique de l’existence de l’Eglise Primitive

La deuxième notion, et c’est celle-là qui ici nous intéresse, se réfère à l’Eglise dite « Intérieure ».

Cette notion fait référence à la relation existante entre le Macrocosme et le Microcosme, et qui peut être notamment illustrée par ces deux Principes bien connus :

« Tout ce qui est en Haut est comme Tout ce qui est en Bas.» 

« Dieu a créé l’Homme à Son Image. » 

« L’entrée » dans cette Eglise relève de notre propre volonté. Nous pouvons toutes et tous entrer dans notre propre Temple Intérieur, dans notre propre Eglise par l’Oraison. Pour cela, on ne se limitera pas à réciter un Texte de Prière déjà existant, mais on s’appliquera à parler, à prier avec notre Cœur, que ce soit de manière orale ou par le biais d’une méditation silencieuse.

C’est en effet en établissement un dialogue avec notre Moi Intérieur que nous pourrons ensuite dialoguer avec le Divin.

« Aide-toi et le Ciel t’aidera ». 

La pratique d’Oraisons régulières (par exemple quotidiennes), couplée avec une profonde observation du Monde, peut mener l’individu à un état très particulier dans lequel des Vérités se révéleront d’elles-mêmes à l’individu. C’est ce que l’on nomme l’Etat d’Illumination.

« Connais-toi et tu connaîtras les Dieux ». 

Cette technique peut sembler bien trop simple, voire simpliste aux yeux de certains, et pourtant, elle est vraiment très efficace pour celui ou celle qui s’y adonne avec tout son Cœur, avec toute sa dévotion.

De ce fait, le rapprochement entre la Pensée Martinéziste-Martiniste est réel, puisque Martinez de Pasqually conseillait des méthodes semblables, méthodes sur lesquelles insista beaucoup Louis-Claude de Saint-Martin dans son Œuvre, si bien que l’on peut parler de « Prière Saint-Martinienne ».

L’Oraison, menant à l’Eglise Intérieure, fait partie intégrante et primordiale de la Vie Initiatique et Spirituelle de tout Martiniste, qu’il soit indépendant ou membre d’un Ordre.

Toutefois, la notion spirituelle de l’Eglise Primitive n’est pas l’apanage exclusif de la Mouvance Martinéziste et/ou Martiniste. Cette Voie Intérieure étant, au même titre que la Voie Cardiaque, ouverte à tous les Êtres en quête de Lumière.

Pour terminer, notons également que de grands auteurs Illuministes tels que Jacob Böhme ou encore Helena Blavatsky accordent également une place prépondérante à l’Eglise Primitive dans leurs Œuvres respectives.

Si le Martinisme peut être rattaché à l’Eglise Primitive, il n’est en aucun cas la seule manifestation de celle-ci.

Pas de commentaires à “ Le Martinisme et l’Eglise Primitive ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|